Parlons popcorn!

Pour que le maïs à éclater atteigne sa pleine maturité, il faut une saison de croissance exceptionnelle et exceptionnellement longue. Ici, dans le sud-ouest du Québec, nous comptons sur des sols et des conditions de croissance parmi les meilleurs de la province, mais dame nature a toujours le dernier mot. Un été plus froid que la normale et un gel meurtrier hâtif peuvent être synonymes de désastre pour la récolte de maïs à éclater.

C’est la raison pour laquelle nous essayons de garder en stock une année d’approvisionnement de maïs à éclater en produisant plus que ce que nous prévoyons vendre pour l’année qui vient. Il ne faut pas s’inquiéter de la fraicheur non plus, car le maïs à éclater n’a pas vraiment de date de péremption.

Qu’est-ce qui fait éclater le maïs à éclater?

C’est l’eau, ou l’humidité piégée à l’intérieur du grain de maïs qui le fait éclater. À mesure que le grain se réchauffe, l’humidité dans son amidon s’évapore et bâtit de la pression jusqu’à ce que la cloison du grain lâche prise et que chacun des millions de grains d’amidon explose. En éclatant, les grains gonflent, s’attendrissent et s’inversent, ce qui explique pourquoi les grains de maïs à éclater d’une couleur uniforme deviendront essentiellement blancs lorsqu’ils éclatent.

Perte d’humidité

Si vous avez du maïs à éclater dans votre garde-manger depuis un certain temps et vous voyez qu’il n’éclate plus aussi bien que quand vous l’avez acheté, il est probablement devenu trop sec. Essayez de mettre le maïs à éclater dans un contenant scellé et ajoutez une ou deux cuillères à thé d’eau. Laissez les grains absorber l’humidité pendant quelques jours et vous devriez voir une amélioration

Que signifie hybride?

Une plante hybride est créée en croisant délibérément deux variétés parentes différentes de la même espèce, combinant ainsi les meilleurs caractères de chaque variété. Ce croisement produit une plante qui résiste mieux aux maladies et offre un rendement uniforme. Elles ne sont pas génétiquement modifiées, mais elles sont créées en utilisant les techniques traditionnelles de croisement des plantes.

Steve et Loraine, propriétaires de Tullochgorum Farm, examinant leurs récoltes.